1.11.08

Chez Sisley...

Une bougie au parfum d'automne de Sisley: Black Tuberose

Black Tuberose s'inspire de voyages lointains et de lieux insolites pour exalter l'atmosphère de votre maison de ses senteurs subtiles et raffinées. Cette première bougie parfumée créée par Sisley est un hommage à la tubéreuse, l'une des fleurs les plus fascinantes.
Dans son écrin aux teintes noir ébène, Black Tuberose est sobre et élégante. Sa cire noire et précieuse aux notes délicates et aux effluves poudrées dégage un parfum inédit et enveloppant. Sisley a souhaité recréer le parfum d'une tubéreuse de nuit, habillée de baume précieux et de vanille.
Féminine et envoûtante, la tubéreuse exalte un parfum châtoyant et mystérieux, rehaussé de notes de poivre noir et de cacao. S'ajoutent à ce bouquet de senteurs l'absolu jasmin puis la fleur d'ylang et le baume du Pérou. L'encens javanais du Benjoin diffuse quant à lui ses parfums riches et opulents.
Enfin, l'arôme sucré et chaleureux de la vanille Bourbon apporte l'arrondi à cette composition florale veloutée.
En édition limitée à 10 000 exemplaires dans le monde.

______________ Assez peu de chance d'en trouver en Bretagne -
_______________________donc juste pour le plaisir des yeux !!!

2 Vos petits mots d'amitié:

Arielle78 a dit…

Très jolie cette bougie... d'un chic!!!
et aux senteurs originales!!!
Une petite flamme du souvenir en ce jour de toussaint ?
Bisous et douce soirée (ici.... un vrai temps de Toussaint!!!)

Cenwen a dit…

Bonsoir:) elle est très jolie cette bougie:) avec des senteurs que j'apprécie:)
Bisous:)

Enregistrer un commentaire

Merci infiniment de votre visite - LylouAnne

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Copyright

Les textes et les photos (sauf indication de source) sont ma propriété personnelle ou rebloguées de mon Tumblr avec la source des photos.

Si la présentation de ce blog ou un élément de ce blog ou même les angles de prises de vues vous inspirent, merci de m'en informer et de le préciser sur votre blog par un petit mot.

Comme le disait Herman Melville,
il est préférable d'échouer dans l'originalité que de réussir dans l'imitation !

Je vous en remercie par avance.
LylouAnne