« Mots de Mai,
 écrivez-les sur tous les tons…
en dictons, 
expressions, chansons, 
etc. »

C'est le thème proposé par Soène
dans le cadre
 du défi 
du 20 de chaque mois !




Alors il se trouve que le mois de Mai
est justement mon mois préféré
et ceci pour plusieurs raisons.
Tout d'abord parce que le printemps
 s'y installe vraiment,
que les jardins
re-fleurissent,
les oiseaux
chantent à tue-tête,
les jours allongent,
les températures augmentent 

mais c'est aussi le mois
 de mon anniversaire,
de notre anniversaire de mariage
et aussi de la fête des mamans,
l'occasion de précieux moments en famille
autour d'une jolie table !



"Un matin de mai
quand l'oiseau parfume ses ailes
Au silence des fleurs"
Haïku personnel inspiré d'un haïku japonais  



J'ai également choisi
 un poème de Victor Hugo 
que j'aime particulièrement pour illustrer ce beau défi...


En mai

Une sorte de verve étrange, point muette,
Point sourde, éclate et fait du printemps un poète ;
Tout parle et tout écoute et tout aime à la fois ;
Et l'antre est une bouche et la source une voix ;
L'oiseau regarde ému l'oiselle intimidée,
Et dit : Si je faisais un nid ? c'est une idée !
Comme rêve un songeur le front sur l'oreiller,
La nature se sent en train de travailler,
Bégaie un idéal dans ses noirs dialogues,
Fait des strophes qui sont les chênes, des églogues
Qui sont les amandiers et les lilas en fleur,
Et se laisse railler par le merle siffleur ;
Il lui vient à l'esprit des nouveautés superbes ;
Elle mêle la folle avoine aux grandes herbes ;
Son poème est la plaine où paissent les troupeaux ;
Savante, elle n'a pas de trêve et de repos
Jusqu'à ce qu'elle accouple et combine et confonde
L'encens et le poison dans la sève profonde ;
De la nuit monstrueuse elle tire le jour ;
Souvent avec la haine elle fait de l'amour ;
Elle a la fièvre et crée, ainsi qu'un sombre artiste ;
Tout ce que la broussaille a d'hostile et de triste,
Le buisson hérissé, le steppe, le maquis,
Se condense, ô mystère, en un chef-d’œuvre exquis
Que l'épine complète et que le ciel arrose ;
Et l'inspiration des ronces, c'est la rose.
21 janvier 1877.
 Victor Hugo 


 


"Rosée de mai fait la prairie verte"






Enfin, je termine ce billet
 par mon gros coup de coeur
 pour ces orchidées sauvages
qui ont élu domicile dans notre pelouse depuis 2 ans
 et qui fleurissent en Mai,
de véritables petits bijoux glamour et sexy !



Voilà Soène 
ma petite participation sur les mots de Mai,
 inutile de te dire
 que j'ai adoré, 
merci de ce beau thème !


Je vous souhaite
 un très bon dimanche,
profitez bien
 de ce week-end 
de Pentecôte ensoleillé.


Merci de votre visite.
A très vite.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Copyright

Les textes et les photos (sauf indication de source) sont ma propriété personnelle ou rebloguées de mon Tumblr avec la source des photos.

Si la présentation de ce blog ou un élément de ce blog ou même les angles de prises de vues vous inspirent, merci de m'en informer et de le préciser sur votre blog par un petit mot.

Comme le disait Herman Melville,
il est préférable d'échouer dans l'originalité que de réussir dans l'imitation !

Je vous en remercie par avance.
LylouAnne