Aujourd'hui samedi 1er Juin,
c'est le début du week-end, 
 c'est aussi notre rendez-vous
 chez notre amie Patricia,
Blog Chemin de tables et de photos.




A l'heure du goûter,
j'ai choisi de vous parler d'un petit gâteau,
 connu par tout le monde,
il s'agit 
du Petit Beurre.






Ce célèbre biscuit a vu le jour 
à Nantes, 
une ville chère au coeur de Monsieur Lylou.





Retour sur le fabuleux destin 
du véritable Petit Beurre.





















L'aventure du Petit Beurre
 a commencé rue Boileau, à Nantes, 
dans une pâtisserie fondée en 1846
 par Jean-Romain Lefèvre et Pauline-Isabelle Utile,

 De leurs noms naîtra l'enseigne Lefèvre-Utile
 (écourtée plus tard aux deux lettres Lu).

 La pâtisserie
 connaît une grande popularité auprès des nantais.


 En 1882, 
 Louis Lefèvre-Utile, 
le benjamin de la famille,
 reprend l'affaire familiale. 


Louis-Lefèvre Utile est ambitieux.
Il entend concurrencer l'industrie biscuitière britannique très en vogue à l'époque en France.
Pour atteindre cet objectif, il lui faut voir plus grand que la pâtisserie de la rue Boileau. 
Louis-Lefèvre Utile achète donc une ancienne filature sur le quai Baco de Nantes pour construire une fabrique moderne de biscuits.


Il y met au point plusieurs gammes de biscuits
 et un jour de 1886,
 lui vient une idée simple. 

Il élabore un biscuit à base de farine, de beurre,
 de sucre et de lait.
Il lui dessine une forme rectangulaire aux bords découpés 
et aux quatre coins saillants. 


La légende dira
 qu'il s'est inspiré des napperons en dentelle 
de sa grand-mère. 
Le Véritable Petit Beurre était né. 


  La forme du biscuit 
et sa marque « Petit-Beurre-LU-Nantes »
 sont déposées au tribunal de commerce de Nantes
 le 9 avril 1888.



Avec les nouveaux moyens mis en place,
 la manufacture ne tarde pas à prendre de l'ampleur.

 En 1889, l'usine de Louis-Lefèvre Utile
 produit plus de 300 kilos de biscuits par jour,
 dont un tiers de Petits Beurres.
 Il vend en France mais aussi à l'étranger.


 En 1900, c'est la consécration.

Lu reçoit le grand prix de la biscuiterie
 à l'exposition universelle.



 Les Lefèvre-Utile ont ainsi acquis en quelques années une renommée internationale.
 Cette ascension sociale fulgurante est typique
 des bouleversements engendrés par le développement
 de l'industrialisation au 19ème siècle.

En 1986, Lu intègre le groupe BSN, aujourd'hui Danone.


 La famille Lefèvre-Utile
 restera à la tête de son empire industriel jusqu'en 1967.

 A partir de cette date,
 Patrick Lefèvre-Utile issu de la quatrième génération commence
 à s'associer avec d'autres fabricants
 de biscuits
 dans l'objectif de développer l'exportation de ses produits. 

Après plusieurs fusions,
 Lu intègrera en 1986 
la multinationale BSN,
 devenue aujourd'hui Danone.


 Avec la marque Lu,
 Danone est le premier biscuitier de France
 et le numéro deux mondial.


 Les Petits Beurres sont encore consommés
 à ce jour par 26% des foyers français
 et demeurent la marque phare de Lu.




 


Les usines LU
 sont un symbole 
de la ville de Nantes,


 avec la fameuse Tour Lu !













 



Aujourd'hui,
 on peut retrouver tout le patrimoine artistique de la biscuiterie LU
 dans son musée officiel
au château de Goulaine. 



La peinture originale 
du petit écolier peinte
 par Firmin Bouisset en 1897
 y est actuellement exposée.






 
Depuis sa création,
le logo du petit beurre Lu
a beaucoup évolué au fil des années et des rachats...



Sources et photos Wikipédia, l'Internaute


Aujourd'hui, 
le petit beurre lu 
est toujours autant apprécié
 pour le petit déjeuner, le goûter,
nature ou tartiné de confiture
ou enrubanné...


 mais aussi en décoration
avec les plâtres maison 
ou Mathilde M avec ses senteurs divines...


ou encore version mini en créa maison !



Et pour terminer,
une petite info importante,
2 ¨Petits Beurres Lu ne contiennent que 75 calories,
alors aucune raison de s'en priver.


Je vous propose donc d'en partager 
quelques uns au goûter chez Patricia,
en accompagnement d'un petit café 
ou d'un thé.
Vous êtes d'accord ?

Très bon week-end à toutes,
profitez bien d'un peu de soleil.
 






23 Vos petits mots d'amitié:

Ghislaine a dit…

On les croque sans forcément savoir leur histoire! donc merci pour çà!
Bon week-end!
Ghislaine

Valérie a dit…

je les croque aussi depuis ma plus tendre enfance et encore aujourd'hui c'est le premier biscuit que j'ai fait manger à Julia quand elle était petite, très joli papotage gourmand, j'ai appris plein de chose, merci
bon week end, bisous

MG Royaume a dit…

Quand j'étais petit garçon en passant devant la biscuiterie LU à Nantes, je pouvais sentir l'odeur du "biscuit qui cuit". Un doux souvenir ! Merci ;) MG.

TARADEL-EVRARD Corinne a dit…

Un très beau reportage, fort instructif ! J'en fait beaucoup en plâtre de ces petits beurres et ils partent comme des petits pains...
Doux WE
http://calinquette.canalblog.com/

escargotine a dit…

coucou ma Lylou - ce billet me donne envie d'en croquer un - bon samedi fleuri - bises

4'ine Déco, patines etc;;; a dit…

Ils font toujours le bonheur de petit et grands merci pour nous avoir raconté cette elle histoire bizzzzzzzzz

azalaïs a dit…

Petite gourmandise très régressive qui me rappelle l'enfance ! C'est la première chose que je mangeais accompagné d'une banane écrasée quand je venais d'être malade !!!
Trempée dans un chocolat ou avec un Samos en sandwich j'adorais !
Bon week-end
Bises

DEFILENCADRE a dit…

Avec plaisir j'en prendrai avec toi, en plus s'ils ne font que 75 cal, pourquoi s'en priver. Je les utilise souvent en fond de tarte ajouté à du sucre pour les groseilles. C'est délicieux. bisous EVELYNE

cathdragon a dit…

miam miam !!! j'adooooore les petits lu ! biosus cath

veropapilles a dit…

Très joli reportage sur ce gâteau mythique que tout le monde connaît et en général, que tout le monde apprécie... Biz et bon week-end. Véro

criquette a dit…

Lylou tu me donnes envie d'en manger un directement (mais j'ai de la chance j'en ai recu des vrais il y a peu d'une gentille copinaute)
quant aux faux ils me plaisent aussi (et le beua noeud dessus ... bravo)

bisous

Binchy a dit…

Quelle bonne idée ! J'aime ces gâteaux !
Très bon mois de juin.
GROS BISOUS.

boubou a dit…

coucou billet très interéssant sur l'histoire du biscuit préféré de mon mari.Biz boubou

Au fil du temps a dit…

une leçon d'histoire, un super papotage et une tradition incontournable - il existe tout plein de recettes à base de Petit LU - mais nature c'est bien aussi

Michèle a dit…

Un joli reportage bien documenté sur les petits LU et un hommage à la ville de Nantes, ma ville d'adoption depuis 46 ans, comme tu le sais Lylou. C'est vrai que ces petits biscuits ne se démodent pas, ils font partie du patrimoine français. Avant que l'usine ne soit exportée dans la périphérie nantaise, une bonne odeur envahissait la ville lors de la fabrication. Monsieur Lylou doit pouvoir en témoigner ? et c'était fort agréable.
Bisous Lylou et très bon dimanche.
Michèle

Janou a dit…

et bien c'est malin j'ai maintenant envie de grignoter un petit LU ! lol
je connaissais l'histoire de cette marque mais une piqûre de rappel a bien été utile !
bises.

CathyRose a dit…

Un très joli reportage très instructif sur ce biscuit qu'est le petit Lu ! Je connaissais une partie de son histoire seulement ...Je dois avouer que ça n'est pas mon biscuit préféré, mais une fois de temps en temps, pourquoi pas ...? Éric par contre, l'adore !
Très beau dimanche ma Lylou !
Grosses bises
Cathy

Palneca a dit…

Coucou ma Lylou, avec grand plaisir. J'adore les tremper dans un café, thé ou chocolat chaud et les déguster fondants. Un délice
Merci pour tes mots de soutien. Seul le temps apaisera la tristesse liée à l'absence... Je t'embrasse et te souhaite une agréable semaine
Bisous Sandrine (rêves de lutines)

crisitane a dit…

Le petit beurre, c'est toute une histoire chez moi. Mon père avait l'habitude d'en croquer deux chaque midi avec un peu de vin. Et comme je mangeais à ses côtés, il m'en donnait un morceau trempé dans son verre. Il est mort l'année de mes sept ans, alors ce petit geste a revêtu une très grande importance.
J'aime ces biscuits, je suis d'ailleurs en train d'en croquer. Levée à 4h, ils deviennent mon petit en-cas de 11h !
Bises et belle journée, le soleil enfin, paraît !

Frieda a dit…

Bonsoir LylouAnne
D'accord pour un thé au petit beurre
Formidable histoire pour cette gourmandise
qui ravit les petits et les grands
Douce soirée
Bisous
Frieda

chemindetables a dit…

splendide ton papotage !!!!!!
une vraie merveille ce billet j'adore j'adore j'adore........
je sais tu vas dire que cette éternelle gourmande devant l'éternelle y trouve son compte évidemment...LOL.....
mais non non, je suis juste scotchée devant mon écran, bouche bée (tu vois un peu le tableau ...il ne manque plus que j'en ai l'eau à la bouche et inonder mon clavier...LOL....)
oui bouche bée devant un billet si passionnant, j'ai lu cet historique avec bonheur et grand intérêt
une présentation pur Lylou , c'est à dire infiniment soignée, esthétique et superbe, un billet très travaillé, richement documenté, bref génial !!!!
c'est fou qu'il y ai encore 26% de foyers qui en consomment
j'avoue que moi je préfère les Thé Brun....eux aussi sont vieux et quelle tristesse avec toutes ces usines qui ont fermées car c'était une belle industrie à Grenoble, comme Cémoi, Lou en lingerie etc etc.......
gros bisous
patricia

Vivie a dit…

Merci de nous avoir parlé du petit beurre, hummm en plus j'adore ça. Super sympa aussi les ptits beurres en plâtre. Bizzzz et douce journée

Rosa Castellar a dit…

j'adore ces petites beurres.
Sympa papotage.
merci du partage.
gros bisous
rosa

Enregistrer un commentaire

Merci infiniment de votre visite - LylouAnne

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Copyright

Les textes et les photos (sauf indication de source) sont ma propriété personnelle ou rebloguées de mon Tumblr avec la source des photos.

Si la présentation de ce blog ou un élément de ce blog ou même les angles de prises de vues vous inspirent, merci de m'en informer et de le préciser sur votre blog par un petit mot.

Comme le disait Herman Melville,
il est préférable d'échouer dans l'originalité que de réussir dans l'imitation !

Je vous en remercie par avance.
LylouAnne