Lorsque l'on se promène en campagne 
ces mois de Juillet et Août,
on peut apercevoir dans les champs
 les incontournables meules de foin,
graphiques, alignées parfois à perte de vue,
se dorant au soleil !






Une meule ou pile de foin 
 est un type de construction employé, à la fois, 
comme méthode de séchage et stockage du foin
 ou de la paille au début du XXe siècle
 après la fauche ou la moisson, 
d'abord disposée à la main, 
puis en ballots géométriques. 



Elle se compose d'un pôle central en bois 
avec le foin empilé en couches qui l'entourent,
 formant un tas pour un transfert ultérieur à l'étable. 

 Elle était une caractéristique des pays européens 
de climat chaud, 
avant l'abandon de cette pratique
 au profit du stockage en balles 
suite à la mécanisation de l'agriculture.


 Avec la mécanisation
 telle qu'elle apparaît avec la révolution industrielle,
 le travail à bras d'homme est remplacé par celui des machines,
 et les meules
 par les « bottes », «balles» et ballots stockés en fenil, 
mais de plus en plus à même le champs.



Les meules de foin

Tout le sol tondu ras des solitudes plates
Dans un indéfini recul, toujours plus loin,
S'étale montueux de ses meules de foin
Où saigne le soleil croulé qui se dilate.

Solennelle, pompeuse, avec la nuit qui poind,
D'un morne extasié, leur masse rouge éclate,
Puis, blêmissant, devient l'horizon spectre, et joint
La ligne des cieux blancs de sa cime écarlate.

Stagnant dans l'air croupi, ces meules en sommeil,
Lentement, goutte à goutte, ont tari le soleil
De ses pourpres de sang dont la dernière est bue.

Maintenant, la hideuse et moite obscurité
Comble, débosse, fond, brouille l'immensité
Qui bâille l'ombre informe où s'engloutit la vue.

Maurice ROLLINAT   (1846-1903)











J'embrasse affectueusement mon amie Aspho 
et lui envoie toutes mes pensées de réconfort.


Crédit MGRoyaume Photos
Des photos prises à Erquy en Côtes d'Armor



Juste pour le plaisir,
 une petite dernière façon peinture...




Et savez-vous que l'expression

"C'est comme chercher une aiguille
dans une botte de foin"


a été officiellement utilisée
 pour la première fois 
par Madame de Sévigné dans le courant du XVIIème siècle ?
 Cette expression
 serait en réalité bien plus ancienne.
 Cette métaphore souligne la grande difficulté d’une tâche à accomplir, quelque chose de quasiment perdu d’avance.



Je vous souhaite un très beau week-end.
Merci de votre visite.

31 Vos petits mots d'amitié:

Rose63 a dit…

L'or des champs
Jusqu'à perte de vue
Un cadeau que l'homme crée à la sueur de son front
Que de souvenirs d'antan
Remontent ...
Je me sens bien ici
Au milieu des champs de blé
Si bien organisé ce billet
Que du plaisir
Merci tout simplement
Bisous

Une Rose m'a dit. a dit…

Merci a toi lon amie pour ce billet que j'adore. Je connais moi aussi en Sologne. Il fait bien moins chaud . Doux week end . bisous

Maria-Lina a dit…

Que j'aime l'odeur du foin frais coupé, de superbes photos chère Lilou-Anne! Bise, bon week-en dans la joie!

cheznous62 a dit…

Je suis de la campagne avec des champs de blés alentour aussi ta page ne peut que me faire plaisir Lylou, les moissons battent leur plein et la semaine prochaine j'ai prévu un billet de mise à l'honneur de cette tradition estivale.
Un beau poème et de chouettes photos honorent ta belle page … merci à toi et bon week end dans la fraicheur revenue après les orages de cette nuit … on respire mieux !
Bisous du cœur ch'ti !
Nicole

creashabby a dit…

merci pour ces belles photos et pour tous ces renseignements que tu nous donne on apprend toujours quelques choses d’Intéressant chez toi

passiflore a dit…

Paysage estival, les meules sont les même partout maintenant! L'autre jour j'en ai vu des rectangulaires!
Bizz et merci pour les explications!

Floralie Wolff a dit…

Coucou mon adorable Lylou-Anne,
Je suis une personne qui vit à la campagne et je vois ces meules de foins tous les jours et tous les jours.
Tu peux pas t'imaginer comme j'adore ça, s'est tellement beau !
Je ne pourrais pas vivre en ville mon mari et moi nous serions malade, c'est la véritable liberté la campagne, je sais pas ce que tu en penses ?
Tes photos sont superbes, ma douce Lylou pourrais-tu m'expliquer comment faire pour mettre les photos les unes à côté des autres, d'avance MERCI !
BONNE SOIRÉE, GROS BISOUS MA DOUCE LILOU ADORÉE :)

curieuses a dit…

Superbes photos de ces meules de foin ! Je connais bien la fenaison pour avoir participé à plusieurs reprises à cette activité fatigante mais agréable quand toute la famille participe ! Pour notre cheval mon mari rentrait le foin en vrac.
De beaux souvenirs remontent !
Bon dimanche !
Bisous Danielle

Raymonde Boussuge a dit…

Bonsoir
très belles photo bise raymonde

Michèle a dit…

En voyant ces magnifiques photos des souvenirs d'enfance remontent ! Jeune, pendant les vacances, je faisais les foins avec les villageois. Moment convivial, fatiguant mais tellement riche, et pourtant à cette époque les paysans n'étaient pas équipés comme maintenant, la coupe se faisait à la faux et on montait le foin sur les charrettes avec les fourches en bois, et quand tout était empilé les enfants grimpaient dessus pour rentrer à la ferme. C'était vraiment génial. Merci pour cette bouffée de jeunesse qui fait du bien. Gros bisous et bon dimanche plus frais, on respire !!

Catherine a dit…

Je m'en régale chaque année de ces meules de foin qui chez moi, quand elles sont ronde, portent le vilain nom de " roundballers " ! C'est vrai comme le dit Michèle qu'autrefois c'était beaucoup plus convivial, mais en même temps beaucoup plus dur. J'ai fait les foins une fois quand j'étais gamine avec mon grand-oncle qui était agriculteur ...
Bon dimanche, bisous !
Cathy

les photos de Nelly a dit…

De magnifiques photos et merci pour ces explications!! J'aime beaucoup......
Bisous et doux dimanche

Fruito Ameli a dit…

très joli
bon dimanche
bisous

Calinquette a dit…

Je suis comme toi, j'aime ces bottes de foin dans la nature... Bisous

sylvie a dit…

Un incontournable de nos campagnes estivales!
Ces photos sont magnifiques!
Décidément j'ai eu l'idée en me promenant de faire une table sur la moisson!
Bisous Lylou.

miss gleni a dit…

La nature est belle quand même à cette période de l'année !
Très belles photos et merci pour l'explication de cette expression.
Douce fin de soirée ; bises * Nicole

mamysoren a dit…

ces photos de bottes de foin ont un charme fou ...
bises

jocelyne Lizart a dit…

"Couchés dans le foin
Avec le soleil pour témoin
Un p'tit oiseau qui chante au loin
On s'fait des aveux
Et des grands serments et des vœux
On a des brindill's plein les ch'veux
On s'embrasse et l'on se trémousse
Ah! que la vie est douce, douce"
Quel joli billet ma Lylou çà fait rêver je me vois une brindille à la bouche, le soleil et ma robe en vichy avec mon amoureux.
Je ne peux aller sur toutes tes publications car nous sommes très occupés et sur mon téléphone rien à faire pour que je puisse laisser un message. Je t'embrasse Lylou, que l'été soit doux.

CLAUDINE a dit…

Un joli billet d'été et de très belles photos ! C'est Monet qui a peint un grand nombre de tableaux sur le thème des meules de foin....Bisous

Asphodèle a dit…

Un billet estival qui me met la larme à l'oeil ! Merci pour ta dédicace ma Lylou, c'est adorable, je suis touchée, très... Le temps des "métives" comme on dit ici pour parler des moissons...
Si je n'étais pas reliée à une machine j'irais bien dénicher quelques coquelicots facétieux, cachés entre quelques épis de blés...à condition qu'il fasse frais comme aujourd'hui, sinon je fonds...
Je t'embrasse très fort et merci pour le superbe poème de M. Rollinat♥♥♥ :D

angedra a dit…

Magnifiques photos qui rendent très bien la beauté de ces paysages que l'ont voit actuellement à la campagne. Etant une fille des villes, ces paysages ne font pas partie de mon quotidien cela ne m'empêche pas de les apprécier lorsque nous nous éloignons de la côte.
Mais pour moi rien ne remplace la beauté d'une côte longeant la mer sous la clarté d'une lune entourée d'étoiles ou sous l'éclat aveuglant d'un magnifique soleil !
Belle et agréable escapade avec toi dans ces paysages que tu as su si bien capter dans tes photos.
Belle semaine
Bises

mireille63 a dit…

Qu'il est loin le temps des meules de foin, le vrai cône auquel nous participions chez les grands parents, nous étions si fiers d'être placés tout en haut, un bref instant, pour y mettre un grand bâton !
Tes images sont très belles. Bonne fin de journée, bises. =mireille=

Mary de L'Espigaou a dit…

Près de chez moi à Ales de magnifiques ronds points sont décorés de meules de foin colorées.
C'est magnifique.
Les meules recouvrent la campagne de la France du Nord au Sud pour nous offrir l'or de la nature.
Merci pour ces belles photos et tes explications.
Mille bisous.
Maryse

marine D a dit…

Les foins ici se font tard cette année, à cause de la pluie de juin et puis de quelques pannes malencontreuses, mes fils sont en plein cagnard à faire des bottes rectangulaires et des grosses balles rondes comme tu les montres, il en faudra pour cet hiver...
Merci Lylou pour ces belles photos
Bisous

chemindetables a dit…

magnifique série de photos particulièrement bucoliques
merci de toutes les informations et l'historique
des meules de foin on n'en voit plus depuis longtemps...et faire les foins avant c'était un travail fou et ça n'allait pas très vite donc ça durait, j'ai connu ça de nombreuses années
la mécanisation comme tellement de progrès dans la vie ça a bien amélioré
j'aime aussi beaucoup voir ces balles dans les prés mais pour le foin elles doivent assez vite rentrées pour ne pas s’abîmer, la paille reste peut être bien plus mais ça je n'en ai presque pas vers chez moi, si peu de céréales dans notre moyenne montagne
belle soirée à toi
gros bisous
patricia

Fleurdesprairies a dit…

C'est tout à fait le spectacle que m'offre ma campagne en ce moment! Je ne m'en lasse pas... Quand j'étais enfant, je me souviens des bottes de blé coupé qui étaient disposées en hauteur, formant comme un tipi. On allait glaner pour récolter le blé pour nos poules, rien ne se perdait. On en est bien loin, maintenant...
Bisous
Odile

Isabelle a dit…

Wuaonh super bravo bisous

mamylor a dit…

j'adore ces clichés qui fleurent bon l'été et la douceur de vivre
bisous belle journée

Rose63 a dit…

Un petit coucou
Bonne semaine et merci pour ton passage chez moi
Bises

Nini a dit…

Bonsoir ! c'est vrai que ces meules font partie du paysage estival ! Par chez nous il n'est pas rare de voir les cigognes se promener dans ces champs fauchés ...
Bises, bonne soirée

escargotine a dit…

j'adore les meules dans les champs à condition qu'elles ne soient pas emballer dans du plastique comme ils le font maintenant - bonne journée fleurie

Enregistrer un commentaire

Merci infiniment de votre visite - LylouAnne

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Copyright

Les textes et les photos (sauf indication de source) sont ma propriété personnelle ou rebloguées de mon Tumblr avec la source des photos.

Si la présentation de ce blog ou un élément de ce blog ou même les angles de prises de vues vous inspirent, merci de m'en informer et de le préciser sur votre blog par un petit mot.

Comme le disait Herman Melville,
il est préférable d'échouer dans l'originalité que de réussir dans l'imitation !

Je vous en remercie par avance.
LylouAnne