Nous sommes déjà jeudi 2 Avril,
comme le temps avance vite...

 
J'honore
 avec beaucoup de plaisir 
le rendez-vous
 proposé 
par notre amie
Asphodèle

pour sa Poésie du jeudi !


J'ai choisi aujourd'hui 
un poème de Théophile Gauthier...



Camélia et Pâquerette


On admire les fleurs de serre
Qui loin de leur soleil natal,
Comme des joyaux mis sous verre,
Brillent sous un ciel de cristal.



Sans que les brises les effleurent
De leurs baisers mystérieux,
Elles naissent, vivent et meurent
Devant le regard curieux.


 

A l'abri de murs diaphanes,
De leur sein ouvrant le trésor,
Comme de belles courtisanes,
Elles se vendent 
à prix d'or.


La porcelaine de la Chine
Les reçoit par groupes coquets,
Ou quelque main gantée et fine
Au bal les balance en bouquets.



Mais souvent parmi l'herbe verte,
Fuyant les yeux, fuyant les doigts,
De silence et d'ombre couverte,
Une fleur vit au fond des bois.





Un papillon blanc qui voltige,
Un coup d'oeil au hasard jeté,
Vous fait surprendre sur sa tige
La fleur dans sa simplicité.







Belle de sa parure agreste
S'épanouissant au ciel bleu,
Et versant son parfum modeste
Pour la solitude et pour Dieu.


 

Sans toucher à son pur calice
Qu'agite un frisson de pudeur,
Vous respirez avec délice
Son âme dans sa fraîche odeur.

Et tulipes au port superbe,
Camélias si chers payés,
Pour la petite fleur sous l'herbe
En un instant, sont oubliés !




 Théophile GAUTIER   (1811-1872)
Photos personnelles de camélias du jardin.





Théophile Gautier,
 né à Tarbes le 30 août 1811 mais parisien depuis sa plus jeune enfance, est un poète, romancier et critique d'art français. 
 Il fait la connaissance du futur Nerval au Collège Charlemagne et s'intéresse très jeune à la poésie.

 En 1829,
 il rencontre Victor Hugo
 qu'il reconnaît pour son maître et participe activement au mouvement romantique comme lors de la fameuse bataille d'Hernani, le 25 février 1830.

 En 1852, paraît Émaux et Camées,
dont est extrait Camélia et Pâquerette,
 recueil de vers qu'il enrichit jusqu'en 1872 et qui fait de son auteur un chef d'école : Baudelaire dédie Les Fleurs du mal au « poète impeccable » 
et Théodore de Banville salue le défenseur de « l'art pour l'art », précurseur des Parnassiens à la recherche du beau contre les épanchements lyriques des romantiques

 et valorisant le travail 
de la forme
 (« Sculpte, lime, cisèle »
 écrit Gautier dans son poème L’Art, dernière pièce de Émaux et Camées, édition de 1872).

Il disparaît en 1872 
laissant l'image d'un témoin
 de la vie littéraire et artistique de son temps dont les conceptions artistiques ont compté et dont l'œuvre diverse est toujours reconnue.


 Merci Isa de cette belle idée,
vous pouvez retrouver - ici -
 toutes les participantes à la Poésie du Jeudi.


Je vous remercie de votre visite
et je vous donne rendez-vous
très vite avec le thème
de notre Ronde d'Avril.

LylouAnne

23 Vos petits mots d'amitié:

la nonna a dit…

bonjour, et merci pour ce joli billet,...bisousss

soleildelange a dit…

Merveilleux Lylou
Merci....Majestueux
Dans mon jardin
Trois camélias de fleuris
Ils sont trop beaux
Je cours leur chanter
Ce Poème......
Joyeuses Pâques
Grosses Bises x x x

miss gleni a dit…

Très beau texte ,
belles fleurs de ton jardin qui s'épanouissent sous le ciel bleu et non sous serre, comme le dit le poète elles ont plus de charme.
Coup de coeur pour l'avant-dernière photo qui pourrait être peinte !
Très belle journée ; bisous bisous - Nicole

Syl. a dit…

Belle floraison... les miens sont doubles et d'un rose soutenu.
Bonne journée !

Shabby a dit…

Merci pour ce beau poème! Ton jardin regorge de biens jolis trésors! Merci pour ce delicat partage!
J'espère que tu vas bien? Bonne journée! Bisous.

Asphodèle a dit…

Un orfèvre ce Théophile Gautier, je l'aime beaucoup ! Merci pour le petit aparté sur sa vie, je ne savais pas qu'il était mort si jeune (43 ans !!!) ! tes photos de camélia sont superbes, j'en ai un aussi dans le jardin à côté, tout en fleurs et boutons depuis décembre, de la même couleur mais je n'arrive pas à faire de photos aussi belles ! :) Je n'ai pas le talent de Monsieur Lylou moi !!! :D Merci pour cette belle participation ma Lylou♥

antonietta a dit…

Belau ton billet et la poésie dediée à cette fleur merveilleux ...
...la Camèlia ...il semble sentir son parfum.
La Camélia est comme la dame de la viefragile, mais glorieuse.
Un gros bisous
Antonietta

Anonyme a dit…

Une merveille ton billet, comme d'habitude...
Belle soirée.
Gros bisous.
Thérèse
Les délices de Thérèse

josie a dit…

Très joli poème illustré de magnifiques photos !
Merci Lylou du partage!
Bizzz

CathyRose a dit…

Très joli poème, tout à fait d'actualité et si bien illustré !
Très belle soirée, bisous !
Cathy

Calinquette a dit…

Doux moment en ta compagnie et cette poésie ! Gros bisous

cath/caque a dit…

encore un superbe message qui nous transporte. bisous cath

jeanne a dit…

Merci beaucoup ma chère Lylou pour cet instant de délicatesse, c'est un vrai bonheur, on devrait lire de la poésie et s'en délecter plus souvent !!!! Je te souhaite de très belles fêtes de pâques, gros bisous et bonne nuit. Jeanne

dimdamdom59 a dit…

Superbe comme toujours . Bravo pour l'illustration qui se marie à merveille avec le thème de ce poème!!! Comme beaucoup j'ai aussi un Camélia , il est rempli de boutons mais pas encore prêts à éclore. Faut dire que dans mon Nord le printemps est avare ;)
Bises amicales.
Domi.

Doria a dit…

Très jolis clichés de toutes ces fleurs !
Bisous, Doria

Anonyme a dit…

Ce poème est très beau.
A bientôt pour la nouvelle ronde d'Avril
Bonnes fêtes pascales
Bisous
Maryse (poussière d'Argence)

criquette a dit…

j'aime bien sur

bisous

jackie a dit…

J'aime beaucoup Théophile Gautier, un très grand poète effectivement et tu as si joliment illustré son poème, merci pour ce joli billet très instructif
Belle fin de journée et à bientôt
Gros bisous ma Lylou

Sylvie à l'infini a dit…

Des mots employés trop rarement... agréables... et un beau camélia !!!
Gros bizous et bon WE de pâques Lylou !

Ghislaine a dit…

Tu as mis à l'honneur l'un de mes poètes préférés accompagné de superbes images comme tu sais si bien le faire!
Bon lundi de Pâques chère Lylou! tendres bisous!
Ghislaine

Fleurdesprairies a dit…

Un doux moment de poésie, mais aussi très instructif, accompagné de si belles photos! le printemps ici n'est pas aussi en avance...
Bisous
Odile

Soène a dit…

Des vraies fleurs de printemps, les camélias et pâquerettes, LylouAnne
Et surtout, il ne faut pas croire que les petites pâquerettes sont des fleurs de "bas étage". Simples ou doubles, qu'elles sont riches en couleurs, originales et robustes.
Pourtant, quelle élégance et quel raffinement ils ont les camélias, incomparables et délicats.
Ce poème te va bien.
Gros bisous

escargotine a dit…

très bel article fleuri - bises

Enregistrer un commentaire

Merci infiniment de votre visite - LylouAnne

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Copyright

Les textes et les photos (sauf indication de source) sont ma propriété personnelle ou rebloguées de mon Tumblr avec la source des photos.

Si la présentation de ce blog ou un élément de ce blog ou même les angles de prises de vues vous inspirent, merci de m'en informer et de le préciser sur votre blog par un petit mot.

Comme le disait Herman Melville,
il est préférable d'échouer dans l'originalité que de réussir dans l'imitation !

Je vous en remercie par avance.
LylouAnne