Je suis ravie 
de vous retrouver
pour le rendez-vous
 proposé 
par notre amie

Une petite pause
que je m'accorde 
au milieu
 des Rondes et Tables en cours, et Presse du dimanche,
un moment que j'apprécie particulièrement.


J'ai choisi
 un poème
 de Victor Hugo, 
mon poète préféré,
extrait de son oeuvre publiée en 1836,
"Les Chants du Crépuscule"


Puisque mai tout en fleurs dans les prés nous réclame 



 Puisque mai tout en fleurs dans les prés nous réclame,



Viens ! ne te lasse pas de mêler à ton âme
La campagne, les bois, les ombrages charmants,





Les larges clairs de lune au bord des flots dormants,



Le sentier qui finit où le chemin commence,
Et l'air et le printemps et l'horizon immense,
L'horizon que ce monde attache humble et joyeux
Comme une lèvre au bas de la robe des cieux !




Viens ! et que le regard des pudiques étoiles
Qui tombe sur la terre à travers tant de voiles,
Que l'arbre pénétré de parfums et de chants,
Que le souffle embrasé de midi dans les champs,



Et l'ombre et le soleil et l'onde et la verdure,
Et le rayonnement de toute la nature



 


Fassent épanouir, comme une double fleur,
La beauté sur ton front et l'amour dans ton coeur !


J'aime particulièrement ce poème,
une ode au mois de mai, à la nature, à l'amour !

Vous pouvez découvrir toutes les participations
 à la Poésie du Jeudi
chez Asphodèle.




Écrivain français, né à Besançon en 1802. 
D'abord poète classique et monarchiste,
son oeuvre couvre

 à elle seule presque
 un siècle de poésie.

Immense et diverse,
elle n'est pas de celles qu'un seul mot résume,
serait-ce 

celui de romantisme.

Du lyrisme amoureux au souffle de l'épopée,
de la simple chanson à l'hymne cosmique,
Hugo semble fuir toute définition.

On lui doit quelques un des plus beaux vers de notre langue.

Partisan des idées républicaines,
il est un personnage honoré et officiel
et, à sa mort, le 22 mai 1885,
ses cendres seront transférées au Panthéon.



Merci de votre visite,
je vous retrouve très vite
 avec une petite table qui me tient à coeur.
LylouAnne

24 Vos petits mots d'amitié:

Shabby a dit…

Un moment de lecture très agréable et fort bien illustré par le choix de tes photos. Merci pour ce beau partage!
Douce soirée! Bisous.

Calinquette a dit…

En fin de soirée, de telles photos et de tels mots sont des plus agréables ! Merci d'avoir enchanté ma soirée. Bisous

soleildelange a dit…

Coucou Lylou....
Oh !!!! Quelle Ode.....
Je raffole.....
Merci Déesse
Illustratrice Poétesse......
Jeudi.... Je dis...que j'aime..... Lol...
Merci pour tout.....
Douce soirée....
Gros Bisous x x x

4ine a dit…

Quel beau poème si bien illustré par tes belles photos bizzzzz

Anonyme a dit…

J'adore .... :)

Maria-Lina a dit…

Bonjour Lilou-Anne, quel magnifique moment douceur, poème et photos, c'est merveilleux!!! Bise et bonne soirée dans la joie et la tendresse!

missfujii a dit…

Wow que c'est beau, une vrai splendeur ce billet

Catherine a dit…

Superbe ce poème de Victor Hugo, je ne le connaissais pas ! Et tu l'as magnifiquement illustré avec ces superbes photos ! Mai est un très joli mois, et je trouve que c'est bien que tu lui aies rendu hommage de cette façon !
Très belle journée, bisous !
Cathy

FéeLaure ♥ a dit…

Très beau poème et photos merci Lylou
Douce journée ☼
Gros bisous

miss gleni a dit…

Je viens chez toi pour y découvrir de belles pages mais avec des poèmes de V. Hugo j'adore encore plus !
Belle journée ; bisous - Nicole

Asphodèle a dit…

Un très beau choix Lylou et puis Victor Hugo nous déçoit rarement, quelle oeuvre et quel poète... Tes photos rendent justice aux vers par leur beauté ! Il y en a même une qui me fait "halluciner" : j'ai l'impression d'y voir une silhouette d'homme et une autre d'une femme avec une ombrelle ??? C'est Monsieur Lylou qui fait ça ? Bravoooooooo ! J'adore ! Bises à toi, et je constate que tes lectrices aiment la poésie, c'est encourageant ! :D ♥

Chris Geffroy a dit…

Lire V. Hugo est toujours un plaisir que j'oublie souvent au profit d'autres poètes plus modernes. Gros bisous

Kri a dit…

Bonjour Lylou
j'avais retenu dans mon cahier à citations le début de ce poème
Mais je ne connaissais pas la suite ... très beau!

Au fil du temps a dit…

le mois de mai magnifié par les vers de cet immense poète
et les très jolies illustrations que tu y as associées

Sharon a dit…

Merci pour ce très beau poème de Victor Hugo, que je ne connaissais pas.

Carmencita a dit…

Merci pour ce doux moment de poésie que j'ai eu plaisir à lire et ces belles illustrations. Bonne soirée LylouAnne gros bisous

atelier63silencellecree a dit…

Ce blog est magnifique ! Merci pour ce partage ! j'adore ;) Sylvie@ http://atelier63silenceellecree.com

Bernieshoot a dit…

Un joli poème très bien illustré

cath/caque a dit…

un bien agréable moment ! bisous cath

Sylvie à l'infini a dit…

Ta façon de penser la poésie est agréable...♥
Bizous du soir à toi.

Soène a dit…

Hello LylouAnne
Un grand classique de la poésie française, de saison !
Il sonne merveilleusement bien avec tes photos, mais alors, pas une seule rose de Mai ?
Mai est mon mois et comme un nous le disait à mon époque, les filles naissent dans une rose, les garçons dans un choux !
Bon we et gros bisous de Lyon

jackie a dit…

Egalement l'un de mes poètes préféré, un très grand Monsieur, merci pour ce joli poème et ces superbes photos
Bon weekend et à très vite
Gros bisous ma Lylou

Fleurdesprairies a dit…

Magnifique poème, que je ne connaissais pas, merci de m'avoir fait passer un agréable moment!
Bisous
Odile

criquette a dit…

un tres beau poème et les illustrations de ta part en parfait accord

bisous ma Lylou

Enregistrer un commentaire

Merci infiniment de votre visite - LylouAnne

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Copyright

Les textes et les photos (sauf indication de source) sont ma propriété personnelle ou rebloguées de mon Tumblr avec la source des photos.

Si la présentation de ce blog ou un élément de ce blog ou même les angles de prises de vues vous inspirent, merci de m'en informer et de le préciser sur votre blog par un petit mot.

Comme le disait Herman Melville,
il est préférable d'échouer dans l'originalité que de réussir dans l'imitation !

Je vous en remercie par avance.
LylouAnne