Je connais depuis un moment déjà Asphodèle,
- Blog Les lectures d'Asphodèle, et les humeurs..."
une adorable copinaute,
 qui a un réel talent d'écriture.
Je la visite régulièrement avec beaucoup de plaisir,
 elle fait de même chez moi,
même si nos univers sont différents.

J'aime cette richesse d'ouverture et de partage.





Dernièrement,
elle a participé 
avec plaisir
 à ma ronde 
des marque-pages 

et m'a donc
proposé 
de participer
à sa poésie 
du jeudi.

Il suffit de choisir un poème et de l'illustrer.
J'ai donc le plaisir de publier
ma première participation.


J'ai choisi un poème d'Edmond Rostand,

Le petit chat


C'est un petit chat noir,
 effronté comme un page.
Je le laisse jouer sur ma table, souvent.
Quelquefois il s'assied sans faire de tapage;
On dirait un joli presse-papier vivant.

Rien de lui, pas un poil de sa toison ne bouge.
Longtemps, il reste là, noir sur un feuillet blanc,
A ces matous, tirant leur langue de drap rouge,
Qu'on fait pour essuyer les plumes, ressemblant.





Quand il s'amuse, il est extrêmement comique,
Pataud et gracieux,

 tel un ourson drôlet.
Souvent je m'accroupis pour suivre sa mimique
Quand on met devant lui la soucoupe de lait.

Tout d'abord de son nez délicat il le flaire,
Le frôle; puis, à coups de langue très petits,
Il le lampe; et dès lors il est à son affaire;
Et l'on entend, pendant qu'il boit, un clapotis.




Il boit, bougeant la queue et sans faire une pause,
Et ne relève enfin son joli museau plat
Que lorsqu'il a passé sa langue rêche et rose
Partout, bien proprement débarbouillé le plat.

Alors, il se pourlèche un moment les moustaches,
Avec l'air étonné d'avoir déjà fini;



Et, comme il s'aperçoit qu'il s'est fait quelques taches,
Il relustre avec soin son pelage terni.


Ses yeux jaunes et bleus sont comme deux agates;
Il les ferme à-demi, parfois, en reniflant,
Se renverse, ayant pris son museau dans ses pattes,
Avec des airs de tigre étendu sur le flanc.



Mais le voilà qui sort de cette nonchalance,
Et, faisant le gros dos, il a l'air d'un manchon;
Alors pour l'intriguer un peu, je lui balance,
Au bout d'une ficelle invisible un bouchon.



Il fuit en galopant et la mine effrayée,
Puis revient au bouchon, le regarde, et d'abord
Tient suspendue en l'air sa patte repliée,
Puis l'abat, et saisit le bouchon et le mord.





Je tire la ficelle, alors, sans qu'il le voie;
Et le bouchon s'éloigne, et le chat noir le suit,
Faisant des ronds avec sa patte qu'il envoie,
Puis saute de côté, puis revient, puis refuit.




Mais dès que je lui dis: 
"Il faut que je travaille;
Venez vous asseoir là, sans faire le méchant!"
Il s'assied ... 

 Et j'entends, pendant que
j'écrivaille,
Le petit bruit mouillé qu'il fait en se léchant.


Edmond Rostand
Ecrivain et Poète français du XXe siècle.


 

Photos mon Tumblr

Merci beaucoup Asphodèle,
quel plaisir pour moi d'illustrer ce poème.

Je vous retrouve très vite
avec un petit billet parfumé.
Merci de votre visite et de votre fidélité.
LylouAnne

47 Vos petits mots d'amitié:

Michèle a dit…

Quelle douceur dans ce poème et dans toutes ces photos de félins, tellement bien choisies pour l'illustrer de la plus belle manière qui soit !! Ils sont attendrissants et craquants tous ces beaux minous. J'adore ce splendide billet. Les petits persans me rappellent les miens qui hélas ne sont plus, mais que j'ai tant aimés. Merci beaucoup Lylou. Bonne soirée et gros bisous
Michèle

4'ine a dit…

On sent là un grand amour des chats!! ils sont si drôles et nous font tant de bien Joli billet bizzzzz

Florina Scrap a dit…

Magnifique illustration de ce beau texte on imagine bien les scènes de ce petit chat. je te souhaite une excellente journée , bisous

Eeguab a dit…

Ce délicieux poème, ode à notre félin tant fêté, me rappelle des souvenirs d'enfance. Les chats sont depuis l'aube complices en poésie.

Syl. a dit…

Les photos se calquent sur les mots. Je retrouve dans cette poésie tous mes chats !
C'est une belle rencontre du jeudi !

Brigitte a dit…

Une jolie façon d'illustrer ces poèmes ..ou..une jolie façon pour les chats de se faire aimer à travers ces poèmes, mais ont ils besoin de mots si chantants pour se faire aimer . brigitte - bricreatif

kikilou a dit…

Un vrai plaisir d'esthète ! Ton charmant billet allie l'esprit et la tendresse, celui de l'écrivain et celle de la peluche vivante. Mais lequel a plus d'esprit, et qui le plus de tendresse ?
Gros bisous gris et tendres, cependant.

Au fil du temps a dit…

quel joli poème et quelles belles photos - tu ne pouvais que faire plaisir à une amoureuse des chats

Lili a dit…

Bel hommage félin <3

Miss Gleni a dit…

Très bon choix de poème parfaitement illustré.
E. Rostand avait très bien observé son chat pour si bien le décrire, on a l'impression d'avoir son chat sous les yeux reproduisant tous ces mouvements.
Belle journée - bisous - Nicole

Maria-Lina a dit…

Moi qui adore les chats je suis comblée, c'est tellement beau, poème et photos tout est magnifique!!! Merci pour ce beau moment tendresse! Bisous tout doux et bon jeudi dans la joie!

Fransoaz a dit…

Je ne me laisse pas facilement attendrir par les chats mais le coup du bouchon et de la ficelle me fait sourire. Un joli hommage en mots et photos au tendre félin!

Asphodèle a dit…

Quelle belle première participation ! Je le savais !!!^-^ Un hommage aux chats d'un auteur qui les connaît bien, tout y est d'une précision attendrissante ! Tes photos sont superbes et surtout fort à propos à chaque paragraphe ! Bises Lylou et encore merci♥

des ailes de papier a dit…

quel joli poème sur une chat!
une très belle participation !
bonne journée
bises
sophie

lanonna a dit…

quelle magie dans ton article, bisous ma belle

soleildelange a dit…

Coucou Lylou
J'adooore...Magnifique...
Souvenirs...Souvenirs....
Mon chat...le bouchon...
Et le pochon.....Lol.....
J’suis la mésange…
Un peu, j’écrivaille…
Rhooo… ! Chat alors
Attention à mon plumage… !!!
Ça me dit…………. bien….
J’suis en ce……….. jeu dit…
Fait temps de chien
A Paris….
De quoi faire
Un marque-tapage
Il pleut sur Nantes….
Agathe, ferme tes yeux,
Prend le temps
De ronronner
Passe te débarbouiller
File au travail
Je rêve
D’être chat
J’suis fripon et fidèle….
Tout en poésie…
ASPHODèLE
Et les humeurs…
AS Folle d’Elle
Je trace…Je file…
Vite un autre billet
Rhooo ! Parfumé…
Quel Bonheur…
J’aime…..
MERCI à Vous x x x
Bisous....tout doux......

Douceur Coton a dit…

Merci pour ce beau billet,
qui ne peut que me plaire...
avec tous ces minets,
et ces jolis vers.
Bisous et belle fin de journée.

Carmencita a dit…

Un joli poème attendrissant très bien illustré, merci LylouAnne pour ce doux partage, gros bisous

Kri a dit…

Tes photos sont incroyablement belles!
J(adore ...et surtout celle de la langue qui lave mon écran ... ben c'est malin! ;-)

pyrausta a dit…

je te connais de nom grace à ton Tumblur mais je ne savais pas que tu as un blog. Voilà donc une belle découverte esthetique et culturelle . Superbe poeme sur le chat , animal que nous sommes nombreuses et nombreux à aimer .Un magnifique hommage mais comment cela pourrait il etre autrement avec ce grand écrivain?

au 3, rue des p'tits gâteaux a dit…

ADORABLE!
Gros bisous et bonne fin de semaine!
Lali

FéeLaure ♥ a dit…

Une pure merveille Lylou, j'adore les chats, j'en ai eu enfant, mais mon fils est allergique et puis maintenant que nous avons un jardin et que j'aime "mes petits oiseaux" qui me rendent visite,j'avoue que j'hésiterai à en prendre un plus tard...les photos sont plus craquantes les unes que les autres ♥♥♥
Douce soirée au pays des ronrons
Gros bisous

jeanne a dit…

Une superbe observation du chat et sans doute beaucoup de tendresse, merci de ce très joli moment ma chère Lylou, photos et poèmes sont ravissants !!!!!! Gros bisous, belle soirée. Jeanne

Fabymary POPPINS a dit…

un beau moment ou le temps suspend son vol chez toi bisoussssssssss

josie a dit…

Trop beau! Merci!
Même si je suis plutôt " chien " que "chat " tes photos sont superbes !
Belle participation !
Bizzz

Laïs a dit…

Je fonds devant tant de douceur et de délicatesse, tant de "joliesse" ... Moi j'aime inventer les mots !
Bonne soirée
Bises

claudialucia a dit…

Voilà un auteur qui aime les chats et surtout qui les a bien observés. C'est vraiment très juste!

cartonsdemma a dit…

C'est un très joli poème et tu l'as merveilleusement en valeur, ces petits chats sont trop mignons

cathdragon a dit…

ohhhh quel plaisir ! quel moment hors du temps ! merci ! bisous cath

Anonyme a dit…

tu as su trouver de superbes photos pour illustrer ce joli poëme, un régal! bises.milouna

calinquette a dit…

Un billet qui ne peut qu'enchanter l'amoureuse des chats que je suis !!! Un régal. Gros bisous

memelessorciereslisent a dit…

Je connaissais ce poème très mimi ;)

Anonyme a dit…

Quel joli poème très bien illustré...
Superbes photos.
Bonne soirée.
Bisous.
Thérèse
Les délices de Thérèse

Anonyme a dit…

J'adore. C'est trop..... mimi. Le texte est parfait et les images trop top !

Hugo a dit…

Bonsoir Lylou !! les photos sont magnifique !!bonne soirée !

Jackie a dit…

Merci Lylou pont ce joli poème, j'adore tes photos mais ça tu dois t'en douter !
Belle fin de soirée
Bises

DEFILENCADRE a dit…

Je ne suis pas étonnée que tu aies choisi comme thème le chat. Comme Edmond, tu les aimes et moi aussi j'adore les félins, surtout les poses qu'eux seuls peuvent prendre. Tes photos sont très représentatives. Bon week end Lylou et merci de ta visite en Inde avec moi. Bisous EVELYNE

nélinha a dit…

tu as si joliment présenté ce beau poème autour du chat animal fétiche et adoré au sein de ton foyer
merci de ce beau partage.... je suis allée voir ton amie sur son blog et c'est très jolie cette idée
Bisous et bon WE
Nélinha

Valérie a dit…

j'adore !

Soène a dit…

Coucou Lylou
Une entrée remarquée dans le Jeudi-Poésie de Miss Aspho
Un choix que j'applaudis des deux mains et que je découvre.
C'est un mélange poétique et soyeux entre mots et animaux. C'est fabuleux.
Bon dimanche et bises de Lyon

Ghislaine a dit…

Comme j'aurais aimé écrire ce poème!!! tellement bien décrit! "pendant que j'écrivaille" dit-il! j'adore! et ces images qui collent avec le texte, j'apprécie beaucoup, car il faut chercher et çà, c'est du partage!
Gros bisous ma Lylou!
Ghislaine

Vivie a dit…

Une relation très touchante que tu as avec ton minou, tes photos sont trop mimi.
Bizzzzz et douce journée

escargotine a dit…

très beau poème superbement illustré - j'aime beaucoup cette idée - bisous fleuris du vendredi

chemindetables a dit…

un choix qui ne me surprends pas de toi...LOL
un très joli poème et des photos sublimes
très belle participation
gros bisous
patricia

Sara Bagés a dit…

Un bel hommage pour tous les chats noirs, émouvant.
Ce poème m'a fait penser à mon petit Pierrot, toujours avec sa langue suspendue.
Je connais Asphodèle depuis peu de temps et touve son monde merveilleux.
Bisous.

solene a dit…

Très adorable billet !
Un très joli poème pour accompagner ces chats si merveilleux !
J'aime , j'aime ...
Bisous et douce journée, Ma Lylou
Solène

criquette a dit…

une illustration parfaite bravo bravo et moi qui aime les chats je suis aux anges

bisous

Enregistrer un commentaire

Merci infiniment de votre visite - LylouAnne

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Copyright

Les textes et les photos (sauf indication de source) sont ma propriété personnelle ou rebloguées de mon Tumblr avec la source des photos.

Si la présentation de ce blog ou un élément de ce blog ou même les angles de prises de vues vous inspirent, merci de m'en informer et de le préciser sur votre blog par un petit mot.

Comme le disait Herman Melville,
il est préférable d'échouer dans l'originalité que de réussir dans l'imitation !

Je vous en remercie par avance.
LylouAnne