Je vous retrouve exceptionnellement 
ce samedi 30 Janvier,
en l'honneur 
de l'ouverture du
 Carnaval 
de Venise 
pour une presse entièrement 
consacrée
 à ce thème. 



Je dédie cette Presse 
à mon amie italienne Antonietta
et je l'entoure de mon affection et de mon amitié.

Au sommaire,
un ciel italien, le Vol de l'Ange et la Fête des Marie, des masques et costumes du Carnaval,
une table "Un défilé à Venise",
une recette et une vidéo réalisée par Monsieur Lylou...




Ma participation "Un petit coin de ciel du lundi"

Chez Sylvie - ici -
et Arlette - ici -


Une photo d'un ciel italien offert par mon amie Antonietta.







Le vol de l'Ange 
est l'un des évènements majeurs marquant le début des festivités du carnaval de Venise,
 il a lieu le premier dimanche du carnaval sur les coups de midi, place Saint Marc.


Cette tradition serait née au XVIème siècle,
 lorsqu'un turc aurait accompli l'exploit de relier 
le campanile de la place Saint Marc depuis un bateau 
en marchant sur une corde et en utilisant un balancier...
 Les Vénitiens auraient alors repris à leur compte 
cet exercice lors du jeudi avant le carême. 
Des acrobates s'élançaient alors depuis le campanile vers la loggia du palais des Doges pour être accueillis par le doge lui-même.
 En 1759 un accident provoque la mort de l'acrobate,
 qui sera alors remplacé par une colombe en bois 
les années suivantes ;
pour cette raison l'évènement est aussi connu sous le nom de 
Volo della Colombina.



Aujourd'hui 
l'heureuse et courageuse élue qui s'élance du campanile
 est la Marie  qui a été élue lors de la précédente édition du carnaval.
 Elle rejoint ainsi la scène installée sur la piazza San Marco pour être accueillie par le Doge.


La Fête des Maries 
quant à elle a été instituée pour rappeler la victoire de Venise, en 943,
 sur les pirates qui étaient venus la défier en enlevant douze jeunes filles 
au cours de la traditionnelle Fête des Mariages dans l'église de San Pietro du Castello, 
et ce en présence du Doge et de leurs futurs époux. 

Remis de leur mauvaise surprise,
 les fiancés se lancèrent aussitôt à la poursuite des pirates,
 Doge en tête, et libérèrent leurs bien-aimées, qui furent ensuite portées en triomphe à travers toute la ville.





En partage, 
quelques photos épinglées de mon Pinterest








En l'honneur du Carnaval,
j'ai dressé une petite table dans mes couleurs fétiches avec, pour touche de couleur, mes verres de Murano et un éventail Venise !

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pourrez retrouver toutes les photos 





 Osso-Bucco à la Milanaise



Ingrédients pour 4 personnes

8 tranches de jarret de veau égales
Une belle poignée de feuilles de céleri
500 grammes de champignons de Paris
3 échalotes longues
2 gousses d'ail
1/2 bouteille de vin blanc sec
1 boite de concentré de tomate
Thym, laurier, romarin, basilic
2 cuillers à soupe de farine
Un filet d'huile d'olive
Sel et poivre du moulin


Pour la gremolata

½ bouquet de persil plat
2 filets d’anchois
le zeste d’un citron non traité
1 gousse d’ail


 Préparation

Éplucher les champignons et les couper en quatre. Réserver.
Laver les herbes et le céleri, réserver.
Couper les échalotes en dés, réserver.

Dans une grande cocotte en fonte de préférence,

faire revenir les échalotes dans l'huile d'olive.
 Fariner les morceaux de viande
 et les faire revenir dans la cocotte, des deux côtés.
 Mouiller avec le vin blanc sec.
 Ajouter les aromatiques, l’ail, le concentré de tomate et le céleri puis laisser cuire 1 heure à feu doux.
 En cours de cuisson ajouter un peu de bouillon chaud si besoin.
 Remuer pour que les tranches n’attachent pas au fond de la cocote.
 Au bout d'une heure vérifier la cuisson de la viande, qui doit être tendre.

  Filtrer la sauce.
 La reverser
 dans la cocote 
et ajouter les champignons.
 Laisser cuire
 encore 15 minutes. Rectifier
 l'assaisonnement de la sauce.

Préparer la grémolata
en hachant au mixeur le persil, les zestes de citron, l’ail et les filets d’anchois.

J'ai servi avec ce plat des spaghetti nature,
juste un filet d'huile d'olive, sel et poivre.

Et à propos...
savez-vous que
 "Osso Buco" signifie "Os percé" en italien !

Un plat très parfumé, savoureux, moelleux, un régal.





et pour terminer 
cette Presse très vénitienne,

je vous propose de découvrir ou re-découvrir
une petite vidéo 
réalisée par mon mari,
 il y a 4 ans...



Venise,
ses gondoles, la place Saint-Marc, son carnaval, ses carnavaliers masqués et costumés...



J'espère
 que vous avez passé un bon moment 
sur mon billet.


Comme chaque dimanche,
vous pouvez retrouver la Presse chez mes copinautes

  Arlette - ici - et Patricia - ici -


Merci infiniment à toutes les deux.




Je vous souhaite 
une très belle soirée 
  et un bon dimanche.

Bonne lecture 
  et merci de votre visite.
A très vite,


LylouAnne



Ce mois de Janvier,
traditionnellement appelé le Mois du Blanc,

je vous ai proposé 
une Ronde du Blanc,
autour 
du linge de lit, de table,
 de toilette,
 des napperons, 
des mouchoirs, 
monogrammés, 
brodés 
ou en dentelle !



J'ai reçu
 de nombreuses participations 
et je vous en remercie.

Je partage 
avec plaisir 
la mienne 
avec quelques photos...




J'ai un coup de coeur pour cette nappe damassée blanche, du trousseau de mariage de ma maman...






des serviettes damassées rose pâle aux initiales L et M, chinées dans ma boutique préférée à Paimpol...


un mouchoir brodé à mon initiale offert par une amie chère...




des serviettes également chinées en brocante 
aux initiales LG (mes initiales)...






et enfin un mouchoir brodé reçu en cadeau !


J'utilise régulièrement ce linge sur mes tables 
avec beaucoup de plaisir.


Il vous reste quelques jours 
pour m'adresser 
vos 2 photos,
un énorme merci
 par avance.



 Je vous retrouve samedi exceptionnellement
avec ma Presse.
Merci de votre visite,
je vous embrasse.
LylouAnne

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Copyright

Les textes et les photos (sauf indication de source) sont ma propriété personnelle ou rebloguées de mon Tumblr avec la source des photos.

Si la présentation de ce blog ou un élément de ce blog ou même les angles de prises de vues vous inspirent, merci de m'en informer et de le préciser sur votre blog par un petit mot.

Comme le disait Herman Melville,
il est préférable d'échouer dans l'originalité que de réussir dans l'imitation !

Je vous en remercie par avance.
LylouAnne